Bienvenue à Airashï Academy ! L'académie a deux écoles, une pour les garçons et une pour les filles. Y trouvera-tu ta place parmi eux ? Rejoins nous pour le savoir !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FINI] - I love humans ~ DRRR! - Kenta Urehara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenta UREHARA
Surveillant
Surveillant
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 16
Localisation : Si je te le dis, ce n'est plus drôle ...

MessageSujet: [FINI] - I love humans ~ DRRR! - Kenta Urehara   Sam 28 Mar - 12:59

« Kenta UREHARA »

PRÉNOM : Kenta
NOM : UREHARA
ÂGE : 22
DATE DE NAISSANCE : 4 Mai
SEXE :

« C'EST QUI, TOI ? »
PRÉNOM : Rachel
PSEUDO : Kanade Mori
ÂGE : 13 ans et toutes mes dents
D'OU TU VIENS ? : Du Nord
C'EST QUOI, LE MOT MAGIQUE ? : Merci ? Validé par la reine des patates.

« PHYSIQUE »

Un jeune homme assez fin, de taille moyenne, les cheveux brun en bataille errant dans les rues de la ville. Fantôme aux yeux rouges que l’on croise tous, monstre qui vous guette du haut de son immeuble, à travers les baies vitrées. Le manteau noir à fourrure beige, tirant vers le marron, selon l’éclairage, reconnaissable de tous, marque de l’informateur. Une démarche joyeuse, sautillante lorsque l’envie l’en prend, des gestes surfaits, exagérés, une attitude d’enfant, parfois. « Vrum vruuum ! », appuyant ses paroles de gestes démesurés, le jeune homme de 23 ans pourrait ainsi paraître sympathique, mais la lueur sauvage, mauvaise dans son regard rappelle le contraire. Un T-shirt, un pantalon, des chaussures noires, tenue simple, mais ô combien pratique pour passer inaperçu dans la nuit, le soir, même la journée. Banalité, la seule touche de fantaisie étant le manteau, dont il rabat parfois la capuche jusqu'au dessus de son visage. Dans ses poches, ses couteaux aux allures bien singulières, son téléphone portable empli de numéros utiles, de photos, aussi. Et dans les « favoris » du navigateur internet du mobile, le site des Dollars, ainsi que la chatroom qu’il administre.

Style Vestimentaire & Signes Particuliers :
Au travail, il portera des chemises, des cravates, des pantalons simples et des derbies noires.
Tandis dans les rues, il se munira de t-shirts, remplaçant les chemises et les cravates et des vestes à fourrure.
S'il a bien un signe particulier, ce serait ses bagues et ses lunettes lorsqu'il va au travail. À la différence de ses lunettes, il ne quittera jamais ses deux bagues en acier. Plus que des portes-bonheurs, pour lui, elles ont beaucoup de valeurs. Gare à ceux qui oseront les dérobées ! Car ce sont ses petits trésors !

En bref, un style sérieux au travail pour encadrer tout ce petit monde et un style plus sympa lorsqu'il s’agit de sortir entre potes.

« MENTAL »

QUALITÉS : Perspicace. Sociable. Comédien. Discret. Curieux.
DÉFAUTS : Égoïste. Manipulateur. Avare. Radin. Narcissique.

« J'aime les humains ! Je les aime ! C'est de l'amour ! Hito looove, love, love ! »
Le jeune homme se leva de son siège après l'avoir fait tournoyer quelques temps, une habitude que l'informateur avait adoptée peu auparavant, associée à sa célèbre réplique de sociopathe. Il était connu pour être manipulateur, certes, un nid d'informations qu'il avait récolté de manières toutes aussi répugnantes que son sourire était détestable, n'ayant ni pitié, ni limites. L'Urehara était capable de vous faire subir mille tortures qui ne pourraient l'incriminer pour récolter le moindre petit détail qu'un événement qui l’intéresserait. Il pourrait aussi être décrit de lâche, n'étant jamais franc avec qui que ce soit sur ses sentiments, cachant des faiblesses plus nombreuses qu'il ne le voudrait. En effet, derrière l'apparent psychopathe sans remords se cache un jeune homme en marge de la société, blessé par toute cette haine, dans l'ombre et le silence. Ce côté pathétique se lit dans sa soif de savoir, son irrépressible envie d'être partout, qu'on le connaisse, qu'on soit en son pouvoir. L'ignorance et l'ennui, les deux ennemis de Kenta, dont la relation aux autres est plus qu’ambiguë. Pas vraiment pervers, il n'hésite cependant pas à espionner les autres sans aucune gêne, pour avoir ce qu'il désire, et s'amuser, s'amuser... Un démon joueur aux ailes brûlées.

Malgré tout cela, c'est un travailleur sérieux qui ne cherchera pas vraiment à se dévoiler comme cela lord de ses journées de travailles au Lycée. Certes, son travail restera de garder un œil bien ouvert sur tout le petit monde qui l'entoure.

« HISTOIRE »

« Just because I like humans, it doesn't mean I like you personnally. »

« Je m'appelle Kenta Urehara et je suis né un 4 mai à Ikebukuro au Japon. J'ai récemment déménagé à Tokyo pour exercer le métier de surveillant dans le l’académie Airashï. »
Son Histoire aurait pu s'arrêter là, mais les détails sont vraiment plus importants … Une vie banale, me direz-vous ? Eh bien, c'est à vous d'en juger, car voici son Histoire dans toute son intégralité :

L'Urehara est né un 04 Mai, jour du ver à soie en France … Quoi de plus prometteur pour un jeune homme qui se fera plus tard insulter d’insecte et de verre de terre par un certain blond, et qui clamera aimer les humains ? Cela dit, le brun n’avait en soit rien d’exceptionnel. Une petite bouille toute ronde que tous les bébés ont la chance d’avoir, encadrée un peu plus tard de cheveux bruns clairs, qui fonceront avec le temps. Les deux petites billes toutes rondes et encore innocentes – plus pour très longtemps – qu’étaient ses yeux d’un noir de geais, teinte qui s’enrichira de reflets rougeâtres, avec le temps, tandis que le jeune homme tachera ses mains de sang.
Il sera scolarisé à Ikebukuro et mènera une petite vie ennuyeuse – bien qu'un peu pimentée par ses deux petites sœurs.
Le jeune homme y fera une rencontre dans l’agitation, qui rompra la monotonie de la vie qu’il avait jusque lors poursuivie comme un chemin ennuyeux. Un blond assez grand, impulsif, idiot, d’après l’informateur (c'est le surnom récent de Kenta), un vrai monstre, qu’il prendra un malin plaisir à harceler et à entraîner dans des affaites forts douteuses.
« KEEEEENTAAAAAA !! », le blond rugissait dans les couloirs du Lycée, prêt à tout pour rattraper son fidèle ennemi.

Il avait toujours eu un passé délinquant. Il était chef de gangs de mauvaises fréquentations, qui faisaient la pagaille en ville.
Puis vint un moment ou il aida une jeune fille. Il avait prévu son enlèvement ainsi que son sauvetage pour facilement la manipulé. Il l'avait alors guidé vers lui, pour l'amenait à réfléchir, elle qui voulait se suicidée – à cause de soucis parentaux. La tenant d'une seule main, alors qu'elle était sur le bord d'un bâtiment, prête à sauter de 30 mètres de hauts et à l'aide de ses paroles, il la faisait réfléchir : « Penses-tu vraiment que ta mort changera quelque chose dans l'histoire ? »
Le moindre faut pas pouvaient la faire chuter, mais était-ce la mort qu'elle voulait vraiment ? L'informateur était plus que sûr que ce n'était pas ça. Il lui suffisait de fuguer pour arranger ses problèmes – d'après Kenta. Ce donnait la mort, lui aurait servi à rien.
Ainsi, il la laissait sur le bâtiment, ne s'inquiétant plus sur son sort.
C'était la première affaire, il en faisait alors beaucoup plus dans son genre – pas forcément pour les suicides – c'était en quelque sorte un divertissement ou il m'était sa petite touche philosophique et qui le faisait bien marrer.

Même avec le temps et un peu de recule, l'informateur était toujours en train de s'occuper de son ennemi – avec qui il aimait faire mu-muse depuis le début. Peut-être était-ce vraiment un passe-temps pour lui – un peu étrange à vrai dire.
Mais s'il avait un passe-temps, c'était observer les gens – pour lui, les humains – de haut. Par exemple, derrière le verre de ses grandes bai vitrées à l'étage d'un immeuble, qui était son appartement ou en prenant de la hauteur dans n'importe quels lieux publics.

Plus tard encore, il avait déjà commencé à chercher du travail dont il avait les compétences. Il en trouva un bien plus loin à Tokyo. Donnant tout son possible, il obtient un poste de surveillant dans l'académie Airashï.
Il surveillait alors encore du monde et ce boulot lui plaisait vraiment. Certains élèves le connaissaient bien, puisqu'il sympathisait beaucoup avec son entourage, mais malgré cela, il était tout de même capable de donner les bonnes sanctions si le règlement n'était pas respecté, pour ainsi garder l'harmonie du peuple.
À côté de ce poste, il lui arrivait de donner quelques cours particuliers.

La suite ? Il vous la racontera bientôt ...


Dernière édition par Kenta UREHARA le Sam 4 Avr - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily NAMEI
Directeur
Directeur
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 06/08/2014
Localisation : Dans mon bureau, à l'académie July.

MessageSujet: Re: [FINI] - I love humans ~ DRRR! - Kenta Urehara   Jeu 2 Avr - 15:56

Bienvenue !
Je te valide... Ta présentation est juste eiihfrohtékruoao"'è²ç_ez *P*
Amuses-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://airashi-academy.forumactif.org
Kenta UREHARA
Surveillant
Surveillant
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 16
Localisation : Si je te le dis, ce n'est plus drôle ...

MessageSujet: Re: [FINI] - I love humans ~ DRRR! - Kenta Urehara   Ven 3 Avr - 4:45

Arigato u ~
Merci pour l’accueil et ma validation. /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FINI] - I love humans ~ DRRR! - Kenta Urehara   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINI] - I love humans ~ DRRR! - Kenta Urehara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Caly & Jayden ♥ True love never dies? (FINI)
» Keith Graham ~ Love all, Trust a few, do Wrong to none. [FINI]
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Airashï Academy :: Administration :: Écris ton histoire.-
Sauter vers: